Chargée, chargé de cours en Techniques policières

Chargée, chargé de cours recherché afin de pourvoir qui les tâches qui sont disponibles en prévision du démarrage d’une nouvelle attestation d’études collégiales en Techniques policières intégrée à l’automne 2019 au Centre de formation continue du Cégep de Sherbrooke.

Seul établissement collégial francophone et public en Estrie, le Cégep de Sherbrooke vous propose un milieu professionnel stimulant et place en priorité la qualité de vie au travail tout en offrant une gamme d'avantages sociaux des plus complets et des possibilités d'avancement à la mesure de vos ambitions.

Ce programme vient répondre aux besoins grandissants de sécurisation des milieux tels que le secteur manufacturier, les organisations de vente au détail, les infrastructures essentielles (écoles, hôpitaux, transport, etc.), le gouvernement, les banques ou toute autre entreprise requérant l’application de normes ou d’outils spécifiques pour protéger leurs actifs matériels, financiers ou informationnels.

Tâches à pourvoir - Session d'automne 2019

(Du 23 septembre au 29 novembre 2019)

Les cours seront donnés entre 8 h 30 et 16 h 30, du lundi au vendredi.

Description de la fonction du policier-patrouilleur - 75 heures

Ce cours vise premièrement la compréhension de la fonction de travail de la policière et du policier. Concrètement, les tâches et les opérations liées à la fonction de travail seront définies, ce qui permettra à l’étudiante et à l’étudiant de s’approprier certaines approches et processus d’intervention policière et d’identifier les exigences professionnelles requises à la profession. Dans un deuxième temps, l'étudiante et l'étudiant seront informés de l’importance des mécanismes de contrôle reliés à la profession afin d’identifier les manquements disciplinaires et les fautes déontologiques.

Techniques de communication et d’observation pour le policier-patrouilleur – 25 heures

Ce cours permet à l’étudiante et à l’étudiant d’appliquer des techniques spécialisées de communication policière (entrevue, interrogatoire) et de transmettre les données recueillies dans un rapport d’enquête. L’étudiante et l’étudiant sont appelés à employer des méthodes d’observation en lien avec les techniques spécialisées de communication policière et, s’il y a lieu, d’utiliser les pouvoirs d’arrestation, et ce, dans le respect des lois et des règles de discipline, de déontologie et d’éthique.

Intervention en matière de circulation routière – 45 heures

Les policières et les policiers ont, entre autres, pour tâche de veiller à la sécurité routière. La principale loi qui encadre la circulation routière est le Code de la sécurité routière. On y traite de permis de conduire, d’immatriculation, d’équipement des véhicules, de règles de signalisation, de circulation, de véhicules hors route et de règlements relatifs au transport des personnes et des biens. Avec un parc automobile en constante augmentation et une réglementation changeante et abondante, la tâche d’assurer la sécurité routière est devenue fort complexe.  Ce cours fournit les informations essentielles à l’application des lois et des règlements régissant la sécurité routière.

Exigences

  • DEC en techniques policières ou AEC en techniques policières;
  • Expérience de travail pertinente comme policier ;
  • Disponibilité en dehors des heures de cours pour les étudiantes et les étudiants (questions, suivis, encadrement, etc.) ;
  • Une préférence sera accordée aux personnes possédant une formation en pédagogie ou une expérience en enseignement.

    Pour postuler

    Cette offre d’emploi est affichée sur notre site Web à l’adresse suivante :

    Postuler en ligne

    * Veuillez sélectionner la discipline Techniques policières ou préciser le numéro de référence TP01.

    Toute personne intéressée doit déposer sa candidature en ligne en prenant soin de joindre son curriculum vitae, accompagné d’une lettre de présentation, et ce, en un seul document en format Word ou PDF.

    Date limite pour déposer votre candidature : Lundi 26 août 2019, 8 h.

    Cette offre d’emploi est assujettie à un programme d’accès à l’égalité en emploi visant les minorités visibles, les minorités ethniques, les femmes, les autochtones et les personnes handicapées. Seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées.