Coronavirus

Pour en savoir plus sur l’évolution de la situation et les mesures mises en place par l’établissement, veuillez consulter la page coronavirus.

Consignes à suivre pour les personnes ayant des symptômes de la COVID-19 ou ayant été en contact avec un cas confirmé ou suspecté de COVID-19

Si vous ou une personne habitant à votre domicile êtes symptomatique

Les seules situations où vous devrez, de votre propre initiative, vous retirer du Cégep sont si vous ou une personne habitant à votre domicile présentez des symptômes s’apparentant à ceux de la COVID-19. Dans ce cas, la personne symptomatique complète l’outil d’autoévaluation pour vérifier quelles sont les démarches à suivre. Si l’outil d’autoévaluation lui demande d’aller passer un test de dépistage, elle et toutes les personnes habitant au domicile doivent se placer en isolement jusqu’à l’obtention du résultat.

La personne symptomatique peut revenir au Cégep, selon les directives de la Direction de la santé publique (DSP), à la réception d’un résultat de test négatif, ce qui prend en général 48 h, si ses symptômes ont diminué et que son état général est bon. L’isolement des personnes habitant sous le même toit que la personne symptomatique prend aussi fin à la réception du résultat négatif de la personne symptomatique  selon ces mêmes  conditions.

Consultez l’aide-mémoire de la DSP en cas de symptômes

Si vous avez un diagnostic officiel de la COVID-19

Cette information vous sera communiquée par la Direction de la santé publique à la suite d’un test de dépistage. Votre situation sera alors prise en charge par la DSP. Il vous faudra suivre ses directives. La DSP confirmera également la levée du confinement. À la suite de cette confirmation officielle, vous pourrez réintégrer vos activités en présence au Cégep.

Si vous avez été en contact avec une personne ayant reçu un diagnostic positif de la COVID-19

Lorsqu’un cas de COVID-19 est confirmé, la DSP fait une enquête et contacte directement toutes les personnes ayant eu des contacts à risque modéré ou élevé. Dans une telle situation, vous devrez passer un test et vous placer en isolement durant la période recommandée par la DSP, même si votre résultat est négatif. Vous pourrez revenir au Cégep lorsque vous aurez eu l’accord de la DSP (levée d’isolement).

Si la DSP ne vous a pas contacté, c’est parce que les contacts que vous avez eus avec la personne ayant reçu un diagnostic positif à la COVID-19 ne sont pas considérés à risque modéré ou élevé. Vous n’avez donc pas à vous isoler ou à subir un test de dépistage.  Les personnes à risque faible peuvent cependant recevoir une lettre qui leur demande de surveiller leurs symptômes.

Si vous avez été en contact avec une personne présentant des symptômes sans diagnostic confirmé

Si vous avez été en contact avec une personne présentant des symptômes, mais que cette dernière n’a pas encore reçu son diagnostic ou a reçu un diagnostic négatif, vous n’avez pas à vous isoler, sauf s’il s’agit d’une personne habitant à votre domicile (voir la section Si vous ou une personne habitant à votre domicile êtes symptomatique).

Résumé des situations interdisant l’accès au Cégep

  • Vous êtes symptomatique et en attente d’un résultat de test

  • Une personne symptomatique habitant à votre domicile est en attente d’un résultat de test

  • Vous avez reçu la consigne de la DSP de vous placer en isolement, parce que :
    • vous avez un diagnostic de la COVID-19
    • vous êtes identifié comme un contact à risque modéré ou élevé d’un cas positif

Exemples

Exemple 1

Un étudiant dans ma classe est en attente d’un résultat de test, car il a été en contact avec une personne ayant reçu un diagnostic positif de la COVID-19 lors d’un souper avec des amis.

Que faire ?

L’étudiant en question a reçu une directive de la DSP de s’isoler à la maison. L’enseignant ou l’enseignante et les autres étudiantes et étudiants du groupe peuvent continuer de se présenter au Cégep tant qu’ils ne reçoivent pas d’appel de la DSP.

Exemple 2

Ma conjointe est symptomatique.

Que faire ?

Ma conjointe complète l’outil d’autoévaluation pour vérifier si ses symptômes sont ceux s’apparentant à la COVID-19 (voir outil d’autoévaluation). Si l’outil d’autoévaluation lui demande d’aller passer un test de dépistage, elle s’y rend. Elle, et toutes les personnes habitant à notre domicile sont en isolement jusqu’à l’obtention du résultat. Je peux me présenter au Cégep à l’obtention d’un résultat négatif si les symptômes de ma conjointe ont diminué et que son état général est bon.

Exemple 3

Ma fille a été en contact avec une amie symptomatique.

Que faire ?

L’amie symptomatique demeure à la maison et complète l’outil d’autoévaluation pour vérifier si ses symptômes sont ceux s’apparentant à la COVID-19 (voir outil d’autoévaluation) et éventuellement aller passer un test. Ma fille et moi pouvons continuer de nous présenter au travail ou à l’école tant que nous ne recevons pas d’appel de la DSP.

Pour en savoir plus sur les consignes à suivre selon votre situation

Visiter la page Web du ministère de la Santé et des Services sociaux