Coronavirus

Pour en savoir plus sur l’évolution de la situation et les mesures mises en place par l’établissement, veuillez consulter la page coronavirus.

Permettre aux infirmières et aux infirmiers diplômés à l’étranger de pratiquer au Québec

Publié le 08 Décembre 2020

Sherbrooke, le 8 décembre 2020 – Le Centre de formation continue (CFC) du Cégep de Sherbrooke offrira en février prochain le programme Intégration à la profession infirmière au Québec. Menant à une attestation d’études collégiales (AEC), la formation est destinée aux infirmières et aux infirmiers ayant reçu leur diplôme à l’étranger. Cette mise à jour professionnelle, d’une durée de 28 semaines, permettra ainsi à une nouvelle cohorte de diplômés hors Québec de joindre les rangs, dès la fin de l’été, des équipes des établissements de santé qui en ont grandement besoin.

« Étant donné le contexte pandémique actuel, et compte tenu de la pénurie d’infirmières et d’infirmiers, nous considérons qu’il relève de notre mission éducative d’offrir à des travailleuses et à des travailleurs de la santé diplômés hors Québec la possibilité de pouvoir exercer leur métier ici. Avec ses effectifs et ses infrastructures, le Cégep de Sherbrooke est tout à fait en mesure de former ces personnes et ainsi, de contribuer à combler ce grand besoin de main-d’œuvre exprimé par le milieu de la santé », a souligné Diane Cloutier, directrice du Centre de formation continue.

Adapter les compétences à la réalité québécoise

Ce programme vise le développement des compétences liées à la pratique des soins infirmiers au Québec et une mise à jour des connaissances déjà acquises de l’étudiante ou de l’étudiant. La formation a pour but de rendre l’infirmière ou l’infirmier apte à offrir des soins adaptés aux besoins de la clientèle ainsi qu’aux réalités sociales et culturelles d’ici, et suivant l’évolution des connaissances en soins de la santé. Un stage de 10 semaines en établissement de santé permet de conclure la formation.

Une fois leurs apprentissages terminés et leur diplôme en poche, les finissantes et les finissants du programme seront prêts à intégrer le marché du travail.

Une rencontre d’information virtuelle

Le 1er décembre dernier, une cinquantaine de personnes, principalement de Montréal, ont assisté à une rencontre virtuelle présentant les différents aspects du programme. Parmi ces dernières, beaucoup souhaitaient d’ailleurs s’installer à Sherbrooke de manière permanente avant ou après le début de leurs études. Les participants et les participantes ont également eu l’occasion de s’entretenir avec un intervenant de PROMIS, un organisme de soutien à la régionalisation de l’immigration, venu présenter les différents services offerts. L’intervenant verra aussi à maintenir un lien avec eux tout au long de leur nouveau projet de vie.

Un contexte singulier

L’équipe du Centre de formation continue (CFC) a décidé, vu le contexte difficile en santé, de multiplier les efforts pour informer les personnes qui pourraient être intéressées à suivre le programme.

« Il n’est pas toujours évident de rejoindre cette clientèle particulière, qui doit répondre à des critères bien précis comme d’avoir le statut de citoyen canadien, de résident permanent ou encore d’être reconnu comme réfugié politique, en plus de détenir une prescription de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) », explique Mme Cloutier. « Nous avons donc interpellé différents organismes œuvrant auprès de la clientèle immigrante en région comme la Fédération des communautés culturelles de l’Estrie, Sherbrooke Ville en santé, Actions interculturelles, Recrutement Santé Québec, le Service d’aide aux Néo-Canadiens et l’Ordre des infirmiers et infirmières du Québec. Nous tenons d’ailleurs à les remercier chaleureusement de nous appuyer dans nos démarches. »

Le CIUSSS de l’Estrie - CHUS, qui accueille régulièrement des stagiaires du Cégep au sein de ses établissements, a également collaboré aux efforts de promotion en diffusant l’information à travers ses réseaux.

« Nous sommes très heureux de poursuivre notre partenariat avec le Cégep de Sherbrooke dans le déploiement de formation nous permettant d'accroître le bassin potentiel de candidats et de candidates pour des titres d'emploi en forte demande dans notre organisation », a souligné Myrianne Lareau, directrice adjointe par intérim à la Direction des ressources humaines, communications et affaires juridiques - Soutien et développement des personnes et de l'organisation. 

Formation offerte aux infirmières et aux infirmiers québécois

Il est à noter que le programme est aussi offert aux infirmières et aux infirmiers du Québec qui ont déjà obtenu un permis de pratique, mais qui n’ont pas suffisamment travaillé, au cours des cinq dernières années, pour le conserver. On peut penser, par exemple, aux jeunes mères qui ont choisi de demeurer à la maison pendant plusieurs années avec leurs enfants, et qui souhaitent réintégrer leurs fonctions.

Bonne nouvelle. Il reste encore quelques places disponibles pour faire partie de la prochaine cohorte dont le départ est prévu pour le 3 février 2021.

En savoir plus sur le programme Intégration à la profession infirmière au Québec

Il est aussi possible de joindre directement Mme Catherine Lessard du Centre de formation continue au 819 564-6350, poste 5141, afin d’obtenir des renseignements rapidement.

Le Cégep de Sherbrooke permettra à des infirmiers et à des infirmières de l’étranger de pratiquer leur métier ici grâce au programme Intégration à la profession infirmière au Québec qui sera offert en février 2021.

Renseignements et demandes d’entrevue :

Joëlle Bouchard, conseillère en communication
Téléphone : 819-564-6350, poste 5125
Cellulaire : 819 349-4579
joelle.bouchard@cegepsherbrooke.qc.ca