Coronavirus

Conformément aux directives gouvernementales, le campus demeure fermé jusqu’à nouvel ordre, sauf pour certaines opérations jugées prioritaires. Veuillez consulter la page coronavirus pour en savoir plus sur l’évolution de la situation et les mesures mises en place par l’établissement.

Projets utiles dès aujourd’hui, créés par nos technologues de demain!

Publié le 24 Mai 2019

Le 24 mai 2019 – L’esprit de génie de nos étudiantes et étudiants issus de la grande famille des techniques physiques était à l’honneur lors de la dernière édition de l’événement Expotech, qui se tenait le 23 mai dernier au Cégep de Sherbrooke!

Plus d’une trentaine de projets, dont certains ont été conçus pour répondre aux besoins d’organisations et d’entreprises d’ici et d’ailleurs, étaient présentés au pavillon 2 entre 15 h et 20 h, au grand plaisir des parents, amis et partenaires du milieu industriel qui ont pu apprécier tout le talent, la créativité et le savoir-faire des étudiantes et étudiants rassemblés pour l’occasion.

Les visiteurs ont pu notamment y découvrir :

PB-Chrono - Système de chronométrage pour courses à pied

1er prix Catégorie projet collectif lors de la Soirée du mérite étudiant et lauréat régional du Défi OSEntreprendre

Clément Pitiot, Sébastien Bombardier, Justine Piché Bélanger et Diouhe Boye Camara

Afin d’offrir un système de chronométrage à la fois efficace et plus abordable que ce que le marché offre habituellement aux organisateurs de courses à pied, les concepteurs de PB-Chrono, étudiants en Technologie de l'électronique assistés d’étudiantes en Techniques administratives, ont fait appel à la même technologie que celle utilisée par les systèmes antivols des portes de magasins, soit la technologie RFID. De plus, l’équipe a même eu l’idée de compléter son offre par un système qui permet également d’inscrire en ligne les participantes et participants à la course sur le campus du Cégep.

« Nous avons l’intention de développer notre entreprise et de commercialiser le produit dans un avenir rapproché. D’ailleurs plusieurs démarches ont été réalisées auprès de clients potentiels, affirme Sébastien Bombardier. À titre d’amateur de courses, je m’intéressais aux systèmes de chronométrage utilisés dans les événements auxquels je participais et j’ai souhaité pouvoir en développer un qui soit plus adapté, en termes de coûts, aux petits événements sportifs ».

Sébastien Bombardier et Clément Pitiot, étudiants en Technologie de l'électronique, souhaitent éventuellement commercialiser leur système de chronométrage pour courses à pied (structure située au-dessus des étudiants).

Médaillon et passerelle du module HKS - Pour assurer la surveillance des personnes en perte d’autonomie!

Prix Coup de cœur lors de la Soirée du mérite étudiant

Par Édouard Morissette, Timothy Heterington, Marc-Antoine Blanchette et Alexis Vachon

L’entreprise HKS a développé un capteur inertiel qui permet de suivre l’activité et les mouvements d’une personne à autonomie réduite qui nécessite une certaine surveillance. Ce capteur est conçu pour être placé dans le vêtement porté par la personne. Il détecte les incohérences dans les mouvements ou situations dangereuses (chute, coma, impact). Le projet consiste à élaborer un produit prêt à être implanté dans un vêtement et d’y ajouter une communication cellulaire pour la collecte des données.

« L’entreprise HKS, qui a développé le projet auquel j’ai participé, compte proposer le produit aux CHSLD », explique Édouard Morissette, étudiant en Technologie de systèmes ordinés, qui était sur place pour présenter le capteur.  

Le médaillon est porté dans le dos de la personne et permet d’en suivre l’activité et les mouvements, afin de prévenir les incidents.

Projet Iglinit - Conditionneuse à neige écoresponsable pour petit centre de ski local

Prix Coup de cœur lors de la Soirée du mérite étudiant

Le projet Iglinit, qui signifie « sentier de neige très fréquenté » en inuktitut, a visé la conception d’une conditionneuse à neige à faible coût pour l’OSBL Plein air Coaticook. Conçue par des étudiantes et étudiants en Techniques de mécanique industrielle, la nouvelle conditionneuse, fabriquée à partir d’un maximum de pièces de recyclage, permettra à ce petit centre de ski local d’améliorer ses conditions de neige tout au long de l’hiver, de s’adapter aux changements climatiques et de conserver des coûts d’entrée accessibles pour la population.

Distributrice de matériel pour journaliers

Simon Landry et Antony Bergeron-Codens ont converti un système de distributrice généralement utilisée pour la vente de friandises et de boissons en distributrice d’outils et d’accessoires dont les journaliers se servent quotidiennement dans l’entreprise Composite BHS.

« L’entreprise voulait assurer un meilleur contrôle dans la distribution du matériel au personnel. Ainsi, nous leur avons proposé cette solution, munie d’un ordinateur qui recueille toutes les données concernant l’utilisation des outils et autres accessoires dont se servent les employés de l’entreprise » a expliqué Simon Landry.

Simon Landry et Antony Bergeron-Codens, étudiants en Technologie de l’électronique industrielle, ont eu la brillante idée de convertir une machine distributrice de friandises en distributrice d’outils.

Profileuse à tige de fibre de verre

Rémy Boissé et Kyan Sedghi-Lessard, étudiants en Techniques de génie mécanique, ont conçu un système qui permet à l’entreprise Calimacil, fabricant d’armes en mousse haut de gamme pour Grandeur Nature, d’automatiser la fabrication d’épées.

Patrick Lessard, lui-même diplômé dans un domaine des techniques physiques et propriétaire de l’entreprise était présent durant l’événement.

« Chaque année, notre entreprise propose des projets aux étudiants. C’est très enrichissant pour nous de collaborer avec ces équipes, d’autant plus qu’elles sont très bien encadrées par les enseignantes et enseignants de ces programmes d’études. Leur contribution aux divers projets est une valeur ajoutée indéniable » a-t-il exprimé.

Frédérick Messier et Jean-Christophe Pilon (absent sur la photo), étudiants en Techniques de génie mécanique, ont tous deux accompagné une équipe de l’école secondaire du Triolet dans la conception et la fabrication d’un robot habile à se déplacer et à exécuter certains mouvements de manipulation. Tout cela, en vue du concours First Robotic, auquel prendront part les jeunes élèves du secondaire.

Parcourir l'album photos de l'événement.

Source et renseignements :

Christine Tremblay, conseillère en communication
Téléphone : 819 564-6350, poste 5125
Cellulaire : 819 612-1068
Christine.Tremblay@cegepsherbrooke.qc.ca