Coronavirus (dernière mise à jour – 27 mars)

Les activités d’enseignement en mode autre que présentiel reprendront progressivement à compter du 6 avril. Toutefois, les étudiantes et les étudiants seront contactés dans la semaine du 30 mars par leurs enseignantes et leurs enseignants à ce sujet. Conformément aux directives gouvernementales, le campus demeure fermé jusqu’au 1er mai, sauf pour certaines opérations jugées prioritaires.
Veuillez consulter la page coronavirus pour en savoir plus sur l’évolution de la situation et les mesures mises en place par l’établissement.

Une passerelle « interculturelle » entre des étudiants en psychologie et des étudiants en francisation

Publié le 29 Octobre 2019

Des rencontres entre des étudiantes et des étudiants en psychologie de l’Université de Sherbrooke et des étudiants du programme de Francisation et Intégration, offert au Cégep en collaboration avec le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI), sont ponctuellement organisées au Cégep de Sherbrooke. Cette passerelle demeure un bel exercice de communication orale en français pour ces nouveaux arrivants au pays, mais se veut surtout une activité d’échanges interculturels.

« Ce genre d’événement nous aide à comprendre la mentalité et les façons de penser des Québécois et on est heureux de voir qu’ils sont ouverts à nous connaître », a exprimé Maria Bab Oghli, étudiante au programme de Francisation et Intégration. « Parler en français dans une situation réelle est très intéressant! Le français québécois est bien différent de ce que nous étudions en classe », a renchéri Masood Azizzada.

De la théorie à la pratique : la richesse d’une rencontre humaine

Jane Hospes, agente d’intégration pour le programme de Francisation et Intégration du Cégep de Sherbrooke et responsable du projet de passerelle, explique les limites de ce que l’on peut enseigner de façon théorique. « En classe, on donne de l’information générale sur la culture québécoise, mais dans ce type d’activité, ce sont nos étudiantes et nos étudiants qui vont chercher l’information pour se faire leur propre idée. Aussi, il demeure important que les gens connaissent les particularités, les tabous, les mentalités propres à certaines cultures. Le Québec possède une très riche diversité culturelle. »

Du côté des étudiantes et étudiants en psychologie, il s’agit d’une belle occasion de vivre des échanges concrets et enrichissants. « L’objectif est de permettre aux membres du groupe d’aller au-delà des livres et des théories pour vivre une expérience pratique de contact interculturel qui leur permettra de mieux comprendre les différences et les ressemblances qu'ils peuvent avoir avec les gens de différentes cultures », précise Alexandre Gagné-Deland, chargé de cours au Département de psychologie de l’Université de Sherbrooke.

« Je comprends mieux les difficultés vécues par des nouveaux arrivants qui viennent s’installer dans ma région », explique Abélia Côté, étudiante en psychologie. « Cette rencontre nous permet de briser les mythes, de faire tomber des barrières. C’est un bagage riche à utiliser comme futurs professionnels », ajoute sa collègue, Caroline Fuocco.

Passerelle Dialogue entre cultures

Jane Hospes et Alexandre Gagné-Deland travaillent en partenariat sur l’organisation de cette passerelle depuis maintenant cinq ans. Toutefois, la collaboration entre le programme Francisation et Intégration et le Département de psychologie existe depuis 2011.

Jane Hospes, agente d’intégration au Cégep de Sherbrooke, et Alexandre Gagné-Deland, chargé de cours au Département de psychologie de l’Université de Sherbrooke, collaborent sur cette passerelle depuis cinq ans. Ils étaient bien sûr présents et enthousiastes lors de la dernière rencontre de l’année, tenue au Cégep de Sherbrooke le 1er octobre 2019.

Une rencontre fort utile et enrichissante pour les étudiantes et étudiants en francisation du Cégep de Sherbrooke et ceux du baccalauréat en psychologie de l’Université de Sherbrooke. De gauche à droite : Eunice Salvador Guerra, Abélia Côté, Victoria Eugenia Jaramillo, Caroline Fuoco, Thais Caroline Baumgartel, Karianne Charland, Yong Wong et Maria Bab Oghli.