Coronavirus (dernière mise à jour – 27 avril)

Reprise progressive des activités d’enseignement en mode autre que présentiel depuis le 6 avril. Conformément aux directives gouvernementales, le campus demeure fermé jusqu’à nouvel ordre, sauf pour certaines opérations jugées prioritaires.
Veuillez consulter la page coronavirus pour en savoir plus sur l’évolution de la situation et les mesures mises en place par l’établissement.

Léandre Robitaille-Jobin - diplômé en Technologie du génie civil

À l’embauche de la firme de génie-conseil CIMA+ depuis la fin de ses études en 2017, Léandre Robitaille-Jobin (LRJ) est maintenant reconnu comme un spécialiste en capture de la réalité 3D. Il a d’ailleurs accepté de venir parler du sujet à nos étudiantes et étudiants de 1re, 2e et 3e année. Nous avons profité de son passage pour lui poser quelques questions sur son parcours en Technologie du génie civil (TG) au Cégep de Sherbrooke.

TGC : Dites-nous ce que vous retenez de votre formation au Cégep de Sherbrooke et de la vie de programme en Technologie de génie civil.

LRJ : Étudier à Sherbrooke fut un excellent choix pour moi. J’étais vraiment à l’aise et je me sentais comme chez nous avec mes collègues et avec les enseignants.

TGC : Parmi les compétences que vous avez acquises lors de votre formation, lesquelles ont été les plus utiles pour vous jusqu’à présent.

LRJ : Je suis content d’avoir reçu une formation solide et très variée en génie civil. Les compétences les plus utiles pour le poste que j’occupe présentement sont celles liées à l’arpentage, aux logiciels de dessins et autres logiciels spécialisés, les logiciels de dessin.

TGC : Décrivez-nous brièvement votre métier et ce qui vous passionne dans votre travail.

LRJ : Ce que j’aime le plus dans ma profession, c’est la variété! Mon poste comporte plusieurs tâches différentes : travaux de relevés sur le chantier, travail plus administratif dans les bureaux, périodes de perfectionnement avec de nouveaux logiciels en lien avec ma spécialité. S’ajoute à cela beaucoup de déplacement dans toute la partie est du Canada (Montréal, Toronto, Québec, Gaspé). Je suis présentement en attente de mon visa pour pouvoir aller à différents endroits aux États-Unis. Je fais aussi du support technique pour mes collègues, un travail très valorisant.

TGC : Quels projets, cours, réalisations, éléments ont été marquants pour vous lors de votre formation?

LRJ : J’ai d’abord appris beaucoup de termes techniques, mais aussi l’utilisation de différents logiciels, la topométrie, les différents types de matériaux ainsi que toutes les normes de structures du bâtiment.

TGC : Pourriez-vous nous donner un exemple d’une situation concrète d’une journée de travail?

LRJ : Je fais des relevés 3D de bâtiments existants et, avec des jeux de superposition, je relève les écarts entre les plans et la réalité. Ce peut être, par exemple, une colonne située à 3 pieds de sa position sur les plans. C’est un détail qui peut s’avérer important lors d’un ajout d’équipements industriels subséquent.

Léandre Robitaille-Jobin
Diplômé en Technologie du génie civil (2017)
Spécialiste en capture de la réalité 3D chez CIMA+

Voici un petit mot de Léandre devant le pavillon 2 où se tiennent les cours de Technologie du génie civil