Coronavirus

Pour en savoir plus sur l’évolution de la situation et les mesures mises en place par l’établissement, veuillez consulter la page coronavirus.

Le chercheur Martin Aubé du Cégep de Sherbrooke reçoit le Prix d’excellence 2014 remis par le FRQNT

Publié le 11 Mars 2014

Le 11 mars 2014 - Le Cégep de Sherbrooke félicite l'enseignant et chercheur en physique, M. Martin Aubé, qui a reçu le Prix d'excellence 2014 remis par le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT). Décerné pour la première fois au collégial, le prix a été remis conjointement à messieurs Martin Aubé, du Cégep de Sherbrooke, et Olivier Vermeersch, du Groupe CTT-Cégep de Saint-Hyacinthe, lors de la Journée annuelle de la recherche du FRQNT, qui se déroulait le 10 mars à l'École nationale d'aérotechnique du Cégep Édouard-Montpetit.

D'une valeur de 10 000 $, ce prix vise à récompenser la contribution exceptionnelle d'un chercheur collégial à l'avancement des connaissances dans les domaines des sciences naturelles, des mathématiques et du génie, la reconnaissance de ses réalisations et leurs retombées pour le Québec. Le prix est remis annuellement en alternance à des chercheurs universitaires et collégiaux. Les candidatures soumises pour ce concours ont été évaluées par un jury formé d'experts nationaux et internationaux en sciences naturelles, en mathématiques et en génie.

Au terme d'études portant sur la modélisation et la télédétection des aérosols, M. Martin Aubé obtient son doctorat de l'Université de Sherbrooke en 2003. Il enseigne la physique au Cégep de Sherbrooke depuis 2001 et est professeur associé au Département de géomatique appliquée de l'Université de Sherbrooke depuis 2006. Martin Aubé intègre à même ses cours la réalisation de projets de recherche portant sur la pollution lumineuse. Il crée le Groupe de recherche et d'applications en physique du Cégep de Sherbrooke, qui mène notamment à la conception de l'appareil SAND, le tout premier spectromètre permettant d'estimer les aérosols nocturnes à partir de la mesure de la pollution lumineuse.

M. Aubé a été Mérite estrien en 2011 et ses travaux de recherche lui ont conféré une reconnaissance sur la scène internationale. Il a notamment participé à deux missions en Chine, en plus d'avoir effectué des séjours aux Iles Canaries, en Californie ainsi qu'en Arizona, toujours dans le but de partager son expertise dans le domaine de la pollution lumineuse et des polluants atmosphériques.

Plus récemment, M. Aubé a réalisé un séjour dans la région de Mendoza en Argentine où il a accompagné et encadré un groupe d'étudiants et d'étudiantes en Sciences de la nature. Ces derniers avaient pour mission de mesurer la brillance du ciel pendant huit nuits, du 9 au 16 janvier, des sites considérés comme les plus noirs de la planète, soit l'observatoire El Leoncito et la Valle Calingasta.

martin aube 367

Le cœur était à la fête hier lors de l'annonce du prix remporté par M. Martin Aubé, entouré de ses étudiants et étudiantes et secondé, à gauche, de Mme Marie-France Bélanger, directrice générale du Cégep de Sherbrooke, de M. Christian Houle, directeur de l'enseignement et des programmes, et à droite, de M. Réjean Bergeron, directeur des études, de Mme Johanne Roby, enseignante en chimie ainsi que M. Olivier Domingue, enseignant en Technologies de laboratoire.

Source :
Joëlle Bouchard
Conseillère en communication
Téléphone : 819-564-6350, 5125
Cellulaire : 819-349-4579