Coronavirus (dernière mise à jour – 27 avril)

Reprise progressive des activités d’enseignement en mode autre que présentiel depuis le 6 avril. Conformément aux directives gouvernementales, le campus demeure fermé jusqu’à nouvel ordre, sauf pour certaines opérations jugées prioritaires.
Veuillez consulter la page coronavirus pour en savoir plus sur l’évolution de la situation et les mesures mises en place par l’établissement.

Premier stage de maternité à Strasbourg pour des étudiantes en Soins infirmiers

Le mois dernier, 11 étudiantes de deuxième année du programme de Soins infirmiers ont été les premières représentantes du Cégep à vivre l’expérience d’un stage de maternité au CHU-Strasbourg, en France.

Ce séjour pédagogique d’une durée de 17 jours a été rendu possible grâce à la collaboration de l’École de sages-femmes de Strasbourg. Le rôle élargi de la sage-femme en France a ainsi permis à nos étudiantes d’évoluer dans plusieurs environnements de travail de ce métier. Cette variété leur a permis d’expérimenter les différents aspects de la périnatalité et de la parentalité dans un contexte culturel différent.

En classe, elles ont pu participer à des travaux pratiques avec des étudiantes sages-femmes de troisième année. En milieu clinique et en compagnonnage avec une étudiante sage-femme de 4e ou 5e année, elles ont participé à l’accueil, à l’évaluation et au suivi de femmes lors de l'accouchement et en postpartum.

Auprès des nouvelles mamans et de leurs nouveau-nés, elles ont aussi eu le privilège de faire l’évaluation neuromorphologique de l’enfant et d’accompagner les mères lors de l’allaitement maternel et des soins de leur bébé. 

 « Nos étudiantes québécoises ont non seulement mis en pratique leurs connaissances acquises en classe, mais aussi leurs compétences interculturelles », souligne Dominique Darveau, l’une des deux enseignantes qui a accompagné le groupe. « L’engagement des étudiantes dans la réalisation de ce stage a fait d’elles des ambassadrices hors pair. Nos partenaires strasbourgeois souhaitent déjà notre retour à l’hiver prochain, » renchérit Édith Roy, également enseignante en Soins infirmiers et accompagnatrice lors du séjour à Stratsbourg.

Les enseignantes en Soins infirmiers, Dominique Darveau et Édith Roy, souhaitent remercier la direction du Cégep, les membres de l’équipe du Service de l’internationalisation, leurs collègues du département de Soins infirmiers ainsi que la Fondation pour leur soutien à la réalisation de cette activité.

Collaboration aux textes et photos : Dominique Darveau et Édith Roy, enseignantes en Soins infirmiers


Photo prise du groupe d’étudiantes avant leur départ et entourées de leurs enseignantes en Soins infirmiers et accompagnatrices, Dominique Darveau (à droite) et Édith Roy (à gauche). De gauche à droite, rangée du haut : Camille Brunet, Naomie Paquette-Roy, Mélissa Lachance, Odélie Morin, Marika Côté, Meg-Anne Quesnel et Marie-Pier Gélinas. De gauche à droite, rangée du bas : Evelyn Courchesne, Florence Gamache, Alyssa Martin et Noémie Poulin.

Photo prise lors d’une visite dans la ville de Strasbourg, plus précisément à Place Kleber en compagnie de Céline Bosco, sage-femme à l’École de sages-femmes de Strasbourg (debout, deuxième à droite).

Présentation du système de santé et scolaire du Québec aux étudiantes sages-femmes françaises et à leurs enseignantes. On reconnaît les étudiantes de Sherbrooke, de gauche à droite : Marie-Pier Gélinas, Marika Côté, Camille Brunet. Naomie Paquette-Roy et Alyssa Martin.

Photo prise devant l’hôpital de Hautepierre (CHRU-Strasbourg), lors de la visite du Lactarium. De gauche à droite : Evelyn Courchesne, Mélissa Lachance, Alyssa Martin et Noémie Poulin.