Lancement du Fonds d'action climatique de la Fondation

Publié le 13 Septembre 2022

Le Fonds d’action climatique permet d’attribuer annuellement une bourse pour financer un projet pédagogique novateur au Cégep de Sherbrooke lié à la lutte aux changements climatiques.

Les fonds de cette bourse sont alimentés par la part financière versée à la Fondation lors de l’achat de chaque crédit de compensation via la plateforme de compensation du Cégep. Cette plateforme, élaborée en partenariat avec l’entreprise sherbrookoise Ecotierra, permet au Cégep et sa communauté de compenser certaines émissions de gaz à effet de serre (GES) via l’achat de crédits de compensation, conformément avec sa stratégie d’action climatique.

Les projets présentés doivent :

  • viser la réduction directe ou indirecte des émissions de gaz à effet de serre;
  • être soumis et dirigés par un membre de la communauté collégiale;
  • être complétés au plus tard dans l’année suivant l’annonce du récipiendaire.

Ils doivent également se démarquer par :

  • leur faisabilité;
  • leur portée éducative.

Le choix du projet retenu se fait par un comité de sélection mis sur pied par la Fondation. Les personnes impliquées dans le projet retenu pourront bénéficier d’un support du conseiller en développement durable du Cégep dans sa réalisation.

Remplir le formulaire de dépôt de projet

Veuillez envoyer le formulaire complété à michel.belanger@cegepsherbrooke.qc.ca

Récipiendaire 2021-2022 (projet pilote)

La première bourse a été décernée à l’hiver 2022, dans le cadre d’un projet pilote. Le lancement officiel du fonds se fera à l’automne 2022.

Projet Tract-É

En collaboration avec des étudiants et étudiantes en Techniques de génie mécanique (TGM) et Technologie de maintenance industrielle (TMI), Pierre Masson, enseignant en Techniques de génie mécanique, a initié le projet Tract-É visant à modifier de vieux tracteurs à gazon pour en faire des prototypes de tracteurs dédiés aux petits producteurs maraîchers. En plus de se présenter comme une alternative abordable et mécaniquement simple, ce type de tracteur a également une faible empreinte carbone pour sa construction (récupération de l'acier) et son utilisation, puisqu'il est alimenté par des énergies renouvelables comme le biodiesel ou le biogaz ou, dans le cas du modèle "É", l'électricité. La bourse reçue a permis l’achat d’un moteur électrique pour un des prototypes développés.

De gauche à droite : L’équipe du projet Tract-É, composée de Wiliam Breton, Vincent Robitaille, Xavier Caya, Thomas Vibert, Pascal Dubois, Samuel Harbec et Olivier Bissonette, étudiants en Techniques de maintenance industrielle, et Rosalie Charbonneau, étudiante en Techniques de génie mécanique, récipiendaire de la bourse 2021-2022 du Fonds d’action climatique de la Fondation Cégep de Sherbrooke, accompagnée par Pierre Masson, enseignant en Techniques de maintenance industrielle, et de Emmanuel Daunais, technicien en travaux pratiques.

En savoir plus sur les reconnaissances et bourses de la Fondation