L’action climatique au Cégep

Les changements climatiques représentent un des grands défis du XXIe siècle et la communauté du Cégep est mobilisée pour agir face à cette crise.

Objectif de carboneutralité

Le Cégep s’est fixé la cible d’atteindre la carboneutralité d’ici 2030. Cet objectif vise les émissions de gaz à effet de serre (GES) directement attribuables au Cégep, principalement liées à l’utilisation du gaz naturel pour les bâtiments.

En 2010, le Cégep a amorcé la réalisation d’une série de mesures d’efficacité énergétique et transféré une large partie de sa consommation de gaz naturel vers l’hydroélectricité grâce à l’installation de deux nouvelles chaudières électriques (3000 kW). L’utilisation des deux chaudières au gaz naturel a donc été fortement réduite en étant réservée à un appoint de puissance et à une utilisation en mode biénergie durant les pointes de demande hivernale sur le réseau d’Hydro-Sherbrooke. À terme, le projet a permis une réduction de plus de 80 % des émissions de GES dues à l’énergie.

Fonds d’action climatique de la Fondation Cégep de Sherbrooke

Le Fonds d’action climatique permet d’attribuer annuellement une bourse pour financer un projet pédagogique novateur au Cégep de Sherbrooke lié à la lutte aux changements climatiques.

Ce fonds, qui sera lancé officiellement à l’automne 2022, est alimenté par la part financière versée à la Fondation lors de l’achat de chaque crédit de compensation via la Plateforme de compensation du Cégep, présentée dans la section du même nom.

Le transport, l’éléphant dans la pièce

Le cœur des émissions de gaz à effet de serre (GES) liées aux activités du Cégep sont issues du transport des étudiantes et des étudiants, ainsi que du personnel. Le Cégep propose un ensemble d’incitatifs à l’utilisation des transports alternatifs à l’auto-solo, présentées à la section Transport durable.

De plus, un pourcentage des frais liés à l’achat de vignettes de stationnement sur le campus est utilisé pour compenser une partie des émissions émises par les véhicules. La plateforme de compensation du Cégep est utilisée pour cette compensation, permettant ainsi d’alimenter le Fonds d’action climatique de la Fondation.

Le transport durable contribue à diminuer les GES