Coronavirus

Pour en savoir plus sur l’évolution de la situation et les mesures mises en place par l’établissement, veuillez consulter la page coronavirus.

Techniques de bioécologie 145.C0

Vous êtes cette personne?

Souhaitant occuper un emploi en plein-air en lien avec la nature
Prête à utiliser des appareils spécialisés
Intéressée par les sciences biologiques comme la botanique, la génétique ou la taxonomie
Passionnée par la faune, la flore et l’écologie

But du programme

Ce programme vise à former des techniciens et des techniciennes œuvrant en biologie et en écologie. Les possibilités d’emploi sont variées, et les contextes de travail, tout aussi diversifiés : gestion, mise en valeur, aménagement ou conservation de la flore, de la faune et de leurs habitats, recherche scientifique ou éducation et interprétation de la nature.

Un aspect central de cette profession est de réaliser des inventaires de la faune et de la flore et d’identifier les caractéristiques des divers habitats naturels. Vos principales fonctions seront de planifier (matériel, logistique, obtention des permis) et de réaliser ces divers travaux. Pour y arriver, des notions de sécurité, d’orientation et d’éthique vous seront enseignées dans la formation et vous développerez des compétences en identification des espèces et caractérisation des milieux.

Aussi, vous apprendrez à vous servir des appareils spécialisés comme des instruments de mesure, de sécurité ou de capture et à pratiquer l’échantillonnage. Vous utiliserez également divers logiciels afin de compiler et d’analyser les données récoltées, et aurez parfois même à les interpréter.

Débouchés possibles

Fonction publique fédérale, provinciale et municipale en lien avec les milieux naturels, firmes d’experts-conseils en environnement, parcs fédéraux, provinciaux et municipaux, organismes privés de conservation, centres d’interprétation de la nature privés et publics, centres écologiques, jardins zoologiques, laboratoires privés ou publics, établissements d’enseignement (universités, cégeps et écoles secondaires), centres régionaux de développement ou en environnement, zones d’exploitation contrôlées (ZEC), zones d’intervention prioritaires (ZIP), pourvoiries et possibilité de création d’entreprises dans le domaine. 

Prévoir un montant d’argent variant entre 400 $ et 1000 $ en fonction de la qualité choisie pour l’achat de matériel destiné aux travaux pratiques (équipement de protection et spécialisé, vêtements, guides, etc.). Ces achats resteront utiles après l’obtention du diplôme. Les coûts sont étalés en cours de formation et ne doivent pas être considérés supplémentaires. Ils remplacent l’achat de multiples ouvrages coûteux ou autre matériel spécifique demandé dans d’autres programmes.

 

Techniques de bioécologie (145.C0)


Première session

Deuxième session

Troisième session

Quatrième session

Cinquième session

Sixième session

Légende : Formation générale / Formation spécifique au programme

Préalables


Préalables

Satisfaire aux conditions générales d'admission

Et avoir réussi les cours suivants :

  • TS 5e ou SN 5e ou Mathématique 436
  • Chimie 5e ou Chimie 534

Monographie

Vous avez des questions?

Communiquez avec un conseiller d'orientation pour des questions plus précises ou personnelles

Contactez-nous